Lettre aux amis de la police (et de la gendarmerie !) – 2018-2

Sans titre

Après 35 ans de recherches sur un objet dont le moins que l’on puisse dire est qu’il n’encombrait pas l’historiographie française, et près de 25 ans passés dans les archives de la période de l’Occupation, il m’a semblé prudent (l’âge venant), sinon urgent, de livrer une sorte de bilan sur un sujet et une question encombrés d’erreurs, d’approximations, de fantasmes et d’idées reçues.

Lassé (agacé ?) des confusions systématiques entre Milice française et milices, services officiels et officieux de police, Sipo-SD et « Gestapo », PJ et RG, BS et SAP, etc… j’ai tenté en près de 120 notices et 1400 pages de mettre un peu d’ordre et d’apporter un peu de rigueur et de précision dans des domaines obscurcis par des affirmations et des erreurs innombrables d’autant plus péremptoires que leurs auteurs ne semblent guère avoir approfondi recherches et réflexion et s’être essentiellement contentés d’adapter une doxa paxtonienne dont la moindre visite prolongée dans les archives démontre les approximations, erreurs et préjugésLire la suite => Lettre aux amis de la police 2018-2

 

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Lettre aux amis de la police (et de la gendarmerie !) – 2018-2

  1. bonjour Jean Marc je vais essayer de me procurer votre livre au Québec.. ou par la France.. merci pour votre travail…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *