Adenot Jean-Michel

Jean-Michel Adenot est né en 1965 dans les Vosges. Il est ingénieur en agriculture et diplômé d’un 3ème cycle de gestion ICG. En parallèle avec une carrière de dirigeant salarié de plusieurs PME, puis de consultant, il enquête et décortique l’histoire de la résistance dans sa région d’origine, la montagne vosgienne.

Petit-fils de déporté-résistant (MPLF) du canton français le plus éprouvé par la répression allemande, il constate très jeune que cette histoire n’est pas écrite. En effet, les ouvrages publiés s’appuient très largement sur des témoignages locaux qui répondent à de multiples motivations (souvent mémorielles : toutes les familles ou presque sont impactées) mais sans vision d’ensemble, sans accès aux archives, avec de curieuses mises en avant, oublis …  et de multiples contradictions. Ces versions discordantes poussent rapidement Jean-Michel Adenot à consulter les archives et les sources primaires. Après avoir débrouillé les origines complexes des réseaux de résistance opérant dans le massif (structures vosgiennes, mais aussi alsaciennes) il tente de rétablir la matérialité des faits. Prolongeant son travail, il s’intéresse particulièrement aux distorsions issues de « l’écriture de l’histoire ».

Deux ouvrages présentent les principales conclusions de sa démarche :

  • Viombois 4 septembre 1944, écritures mythe et Histoire, EDHISTO, 2016 (épuisé)

www.viombois.webnode.fr

  • Un village vosgien et deux déportations, Moussey 1944, Jardin David, 2018

www.editionsjardindavid.webnode.fr

De nouvelles publications sont prévues autour de la genèse des réseaux de résistance alsaciens et vosgiens, souvent dans les mouvances de la vichysto-résistance, et aussi concernant la phase finale de la répression (Aktion Waldfest), dont l’identité des réalisateurs et leur tranquille destin après-guerre ne cessent d’interroger.

Jean-Michel Adenot publie également des articles concernant la campagne de 1940.

Sur le site de HSCO :

La rafle de Pexonne: Entretien avec Guillaume Maisse.

Avant-propos introductif au colloque HSCO 2019

René Fallas, grand résistant, adhérent de notre association et ami de l’Histoire, nous a quittés