Collaboration économique et Occupation

Un article de Emmanuel de Chambost

Source document : http://siteedc.edechambost.net/CSF/Radio-cinema.html

Source document : http://siteedc.edechambost.net

Faire l’histoire des entreprises

J’ai mis le pied dans la recherche historique avec l’Histoire de la direction du PCF dans la clandestinité entre 1941 et 1944 c’était en quelque sorte une pépite non exploitée sur laquelle j’étais tombé par hasard et qui avait révélé et activé mon goût pour l’investigation historique. Avec des charges de famille et une activité professionnelle d’ingénieur impliquant beaucoup de temps de transport, je n’avais guère la disponibilité pour enchaîner les projets.

Bien m’en a pris finalement, ce temps de gestation d’une douzaine d’années – où je gardais quand même une pratique de l’histoire grâce à l’internet naissant – m’a permis de parfaire ma culture historique et je terminais en 2009 ma carrière professionnelle en écrivant l’histoire de l’entreprise dans laquelle j’avais travaillé pendant vingt ans. CAMECA, c’est son nom avait été une ancienne filiale de la CSF, une société que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, mais qui a donné naissance à Thomson-CSF devenu par simple changement de nom, Thales, en 2000, à l’époque où bien d’autres groupes effaçaient les traces de leurs origines françaises…

Lire la suite en PDF :

Collaboration économique E. de Chambost

Emmanuel de Chambost est notamment l’auteur de La Radioélectricité en France sous

l’Occupation, La Compagnie générale de télégraphie sans fil, enfance du groupe Thales,

L’Harmattan, 2012

Le site d’Emmanuel de Chambost :

http://siteedc.edechambost.net/CSF/Histoire_CSF_occupation.html

Ce contenu a été publié dans Contexte / Société, Vichy / Collaboration, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Collaboration économique et Occupation

  1. Adenot dit :

    Une belle étude qui ouvre tout un boulevard pour de futures études !

  2. Lemallier Monique dit :

    Je prends contact avec votre Association.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *